/
3/5

1 avis

Une verrière sous le ciel

Hornáková-Civade, Lenka (1971-....). Auteur

Edité par Alma éditeur. Paris , DL 2017

Dans les contes de mon pays, il y a souvent trois fées qui se penchent sur le berceau du bébé pour lui souhaiter une vie de telle ou telle couleur, sous de bons auspices ou au contraire pleine d'embûches. A quoi cela tient-il ? A leur bonne humeur ? Il était une fois, en 1988, une jeune fille envoyée en colonie de vacances en France par le parti communiste tchécoslovaque. Au dernier moment, sur le quai de la gare de l'Est, Ana refuse de rentrer. Elle vient d'avoir 18 ans et décide de changer le cours de son destin. Ecrit avec la même splendide énergie que Giboulées de soleil (Prix Renaudot des lycéens 2016), Une verrière sous le ciel nous place dans le Paris de la fin des années 1980, auprès d'un personnage qui se demande comment grandir, être libre, connaître le monde au-delà des apparences. Elle le découvrira à travers les mots et les gestes des autres. Lenka Hornáková-Civade, peintre et écrivaine, est née en 1971, dans l'actuelle République tchèque. Elle vit dans le Vaucluse. Une verrière sous le ciel est son second roman.

Vérification des exemplaires disponibles ...
Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Une verrière sous le ciel 3/5

    Pourquoi cette jeune fille ne prend pas le train qui la ramène à Prague avec ses autres camarades ? Est-ce parce qu'elle a appris le français enfant en cachette dans la cave avec le gardien de l'immeuble ? Est-ce parce que son père gardait toujours un carré de jardin en friches alors qu'il fallait tout cultiver ? L'auteur, sous forme de conte, lui fait rencontrer des personnes différentes. A travers son regard se mêlent les cultures, les souvenirs, les aspirations. De Prague à Paris elle avance en tentant de s'adapter à celui qui s'ouvre à elle. Elle regarde, observe, écoute et façonne le début d'une autre vie. Est-elle capable de se défaire de l'éducation qu'on lui a inculquée dès son jeune âge ? Est-elle capable de voir la beauté si elle existe, la culture, la liberté ? C'est un roman sur la liberté qu'il faut conquérir.

    par Luce SIAS-MEYER Le 06 février 2019 à 09:37