Rivage de la colère / Caroline Laurent

Livre

Laurent, Caroline (1988-....). Auteur

Edité par Editions les Escales. Paris - 2020

En 1967, l'île Maurice accède à l'indépendance. Marie Ladouceur, 22 ans, vit sur l'île de Diego Garcia aux Chagos, un archipel rattaché à Maurice. Elle est follement éprise de Gabriel Neymorin venu spécialement pour seconder l'administrateur de l'île. Mais les mois passent et sa vie commence à basculer depuis que Gabriel l'évite et que le bateau de ravitaillement ne fait plus escale aux Chagos.

Voir la collection «Domaine français»

Autres documents dans la collection «Domaine français»

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Et soudain, la liberté : roman / Evelyne Pisier, Caroline Laurent | Pisier, Evelyne (1941-2017). Auteur

Et soudain, la liberté : roman / Evelyne Pisi...

Livre | Pisier, Evelyne | DL 2017

Une incroyable traversée du XXe siècle : l'histoire romancée d'Evelyne Pisier et de sa mère, deux femmes puissantes en quête de liberté. "L'OVNI" littéraire de la rentrée ! Mona Desforêt a pour elle la grâce et la jeunesse des fée...

Et soudain, la liberté : roman / Evelyne Pisier, Caroline Laurent | Pisier, Evelyne (1941-2017). Auteur

Et soudain, la liberté : roman / Evelyne Pisi...

Livre | Pisier, Evelyne | 2017

Une incroyable traversée du XXe siècle : l'histoire romancée d'Evelyne Pisier et de sa mère, deux femmes puissantes en quête de liberté. "L'OVNI" littéraire de la rentrée ! Mona Desforêt a pour elle la grâce et la jeunesse des fée...

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • La révolte 5/5

    L'injustice, la révolte, la manipulation par l'ignorance, ce livre porte bien son nom. J'étais profondément émue par l'histoire. Ma première réaction, aller chercher des informations sur le Net. Je suis sidérée, c'est à peine croyable que ces faits se sont déroulés les années 70. On condamne un peuple de vivre l'exile, on le déracine, on lui impose la misère, on l'abandonne dans des conditions inhumains ! A oui, je suis en colère, mais dans quel monde on vie...Cette histoire mérite de la faire connaitre. Si l'histoire m'a bouleversée, les personnages m'ont donné une leçon de vie. Quelle force, quel courage et abnégation.Des personnages flamboyants, si vivants, si purs. Et puis cette histoire d'amour prise au piège par les machinations politiques nous tient en haleine. L'écriture coule fluide, légère et colorée lorsqu'on est sur l'île. On sens le coco...Les mots sont d'une justesse incroyable, mais sans mélodrame. Ce le deuxième roman de Caroline Laurent, (l'auteur de : Et soudain la liberté). Je suis sur que l'auteure a un bel avenir. Pour moi ce livre est un vrai coup de cœur.

    par Vagabonde Le 30 mars 2020 à 18:29
  • Face à l'injustice 5/5

    Que peuvent faire les simples " îlois "de Chagos face aux grands enjeux et stratégies politiques ? Quand l'île Maurice accéda à son indépendance  vis-à-vis de la Grande Bretagne en 1967, les îles Chagos, dans l'océan Indien, furent vendues aux anglais par le gouvernement nouvellement installé. Les autochtones étaient obligés de quitter leur île, sans explications, sans ménagement par les militaires. Déracinés au dépit de toute humanité, ils étaient abandonnés dans les bidonvilles de Maurice. Le peuple fut sacrifié pour la construction d'une base militaire américaine à Diego Garcia.  Ces faits méconnus de l'histoire récente de la décolonisation sont savamment mélangés avec la fiction par l'auteure. Caroline Laurent nous tient en haleine, page après page, nous découvrons la vie et les combats de la famille de Marie-Pierre Ladouceur. Un roman éblouissant sur le déracinement, l'exile et la force d'une femme face à l'injustice. Une force puisée dans l'amour.   

    par Vagabonde Le 30 mars 2020 à 18:21